Association des Professionnels de Santé exercant en Prison
Slide 1 Slide 2 Slide 3

Actualités » Actualités générales

Communiqué APSEP concernant la surpopulation carcérale en France

Tous les professionnels de santé en milieu pénitentiaire ont conscience que cette surpopulation, malheureusement devenue chronique, est un frein majeur à une prise en charge adaptée et respectueuse des patients. 

Il est bien évident, et les différentes interventions au cours des congrès des UCSA l’ont montré, la surpopulation carcérale est génératrice de pathologies au premier rang desquelles on pourrait citer les maladies infectieuses transmissibles et les maladies musculo squelettiques… 

D’ailleurs, dans ce milieu réputé difficile, les soignants sont régulièrement confrontés à des prises en charge en urgence pour coups et blessures ainsi qu’à des décompensations d’ordre psychiatrique en lien direct avec cette surpopulation.
Enfin, rappelons que les équipes de soins étant dimensionnées en fonction du nombre de places théoriques et non du nombre réel de détenus dans les établissements, la surpopulation est un facteur supplémentaire limitant l’accès aux soins.

Aussi l’APSEP, qui souligne régulièrement ces dysfonctionnements auprès de nos tutelles, ne peut que s’associer aux constations de l’OIP et aux demandes de l’ANJAP pour que nos patients détenus soient traités dans des conditions dignes en proscrivant notamment les matelas au sol dans tous les établissements de France.

Béatrice Carton
Présidente de l’APSEP

Documents

« Retour

0,034+0,042=0,076